Fraîcheur et qualité

Historique

Veille caisse de banane C’est en 1918 que Messieurs Déus Courchesne et Victor Larose jettent les bases du Groupe en fondant Courchesne, Larose Ltée. Si le premier rôle de l’entreprise a été de servir de vitrine aux producteurs d’ici, afin qu’ils aient accès au marché de Montréal, par son étal au marché Bonsecours notamment, rapidement l’entreprise s’est développée autour de son expertise en importation et distribution. Ainsi, son excellence fut rapidement reconnue, la société ayant été choisie par les gouvernements lors de la Seconde Guerre Mondiale comme distributeur de fruits et légumes.

On ne peut parler de l’histoire de Courchesne, Larose Ltée sans parler de celle de la famille Routhier. Arrivé dans les premières années, M. Raoul Routhier devient, grâce à ses qualités de visionnaire et d’entrepreneur, un acteur de premier plan dans la société. Il acquiert ses premières actions au début des années vingt. À son décès en 1945, c’est son fils aîné, Jean-Paul, rapidement rejoint par Louis-Charles, son cadet, qui prendra les rênes de la société. En 1959, les frères Routhier se portent acquéreur de toutes les actions. Depuis maintenant plus d’un demi-siècle, Courchesne, Larose Ltée est exclusivement détenu par la famille Routhier.

Du boulevard Notre-Dame, où elle a pignon sur rue depuis sa création, l’entreprise fait construire à la fin des années 1950 un entrepôt à la fine pointe de la technologie de l'époque et d'une ampleur alors inédite. D'une superficie de 80 000 pieds carrés, ce nouvel entrepôt permet le transit hebdomadaire de plus de 3 000 palettes de marchandise, assurant ainsi l'avenir de la compagnie sur plusieurs années. Une des innovations consiste à doter l'entrepôt d'imposantes chambres à mûrissement pour les bananes. Ces chambres, et le savoir-faire développé, permettent à Courchesne, Larose Ltée de se positionner comme le leader du mûrissement des bananes sur le marché québécois.

Le déménagement à l’angle des rues Ste-Catherine et Bercy permet à l’entreprise de recevoir, directement par train, moyen de transport privilégié à l’époque, des marchandises des quatre coins du continent et même d’outre-mer. Cette nouvelle place d’affaires consacre le rôle d’importateur de premier plan de la société, fonction qui lui assure encore aujourd’hui une enviable réputation internationale. Ce déménagement concrétise le tournant international de Courchesne, Larose Ltée et constitue la pierre angulaire du développement de cette stratégie.

En 1979 , Louis-Charles Routhier achète la participation de son frère. Ses deux fils, Michel et Alain, alors au début de leur carrière, prendront, à partir de ce moment, une place de plus en plus importante dans la gestion de l’entreprise. Michel se chargera des fonctions administratives et financières en plus de présider au développement international alors qu’Alain s’investira du côté des opérations, des achats, des ventes et des relations avec l’industrie. Leur sœur, Louise, moins impliquée dans les affaires courantes, participe aux grandes décisions quant à l’orientation de l’entreprise, tout en représentant la firme dans plusieurs évènements et en développant son engagement communautaire.

Au début des années 2000 , ce sera au tour de la quatrième génération de faire son entrée dans l’entreprise, alors que les deux fils de Louise, Frédéric et Alexandre Monette, intègrent les opérations ainsi que le département d’achats et de ventes. Venant de compléter ses études, le fils aîné de Michel, Ian, s’implique quant à lui au sein des activités internationales du Groupe.